Un peu d’histoire…

1980, Club Viagym

Le club de gymnastique Viagym fut constitué en 1980, au moment de l’obtention de la charte certifiant l’existence d’une organisation structurée en vue de favoriser le développement de la gymnastique artistique féminine. Institué à Bois-des-Filion, Viagym s’est donné notamment les mandats de:

  • Regrouper en club les personnes intéressées par la pratique de la gymnastique au niveau de la région des Laurentides; et
  • D’organiser et tenir des stages , compétitions, réunions, assemblées, manifestations pour la promotion, le développement et la vulgarisation de ce sport, sous réserve de la Loi de enseignement privé et des règlements adoptés sous son autorité;

1975, le début de la gymnastique

C’est en 1975 qu’apparurent les premiers cours de gymnastique artistique féminine, par l’embauche de monsieur Claude Bernard à titre de professeur en gymnastique. C’est la ville de Bois-des-Filion qui en assura la continuité par le biais de son service des loisirs.

Après les jeux Olympiques de Montréal en 1976, la gymnastique artistique féminine a connu une très grande popularité, due notamment aux exploits de Nadia Comanecci.

1976 à 1980, les préparatifs

Entre 1976 et 1980, monsieur Claude Bernard a développé un programme structuré en gymnastique artistique féminine. Il était alors assisté de parents bénévoles.

En 1980, suite à la fondation officielle du club, ce dernier déménage à Mascouche au centre communautaire devenu depuis le centre René-Lévesque. Au cours des années suivantes, il y a eu signature de protocoles d’entente avec les villes de Mascouche, Lachenaie, Terrebonne, La Plaine et Sainte-Anne-des-Plaines portant sur les activités de gymnastique artistique dispensées par Viagym dans chacune de ces villes. En contrepartie, les villes défrayaient, selon un mode de quote-part d’inscriptions, les coûts de location des différents gymnases utilisés à cette fin.
Lettres patente du club Viagym

Les années '80, le club s'agrandit

Dans les années 80, Viagym a introduit les programmes de gymnastique rythmique sportive et de trampoline tant au niveau récréatif que compétitif.

L’un des premiers présidents, monsieur Donat Lavallée, soulignait le quotidien des dirigeants de cette époque : « on a ramassé de l’équipement usagé un peu partout pour équiper nos différents locaux; des parents ont ingénieusement construit un sol où les filles ne se faisaient pas trop mal au dos en atterrissant; on a renfloué les finances et réussi petit peu par petit peu à acheter une pièce d’équipement neuve… »

1987 et 1991, Viagym prend sa place

En 1987, le club a organisé les championnats provinciaux de gymnastique artistique féminine à l’aréna de Mascouche. En 1991, Viagym s’est impliqué dans l’organisation des championnats provinciaux de gymnastique rythmique sportive à l’école des Hauts-Bois de Mascouche.

1992, Viagym tient le premier Festival, qui clôture l’année gymnique, permettant à tous ses athlètes tant au compétitif qu’au programme récréatif de monter un vaste spectacle pour les parents et la population en général. Cette année en sera donc le 19ième. Bravo à Natalie Sabourin, alors entraîneur-chef au programme de gymnastique rythmique sportive pour avoir eu l’idée du concept et avoir monté les premières éditions.

1993, l’arrivée d’une première directrice générale, Jacinthe Lussier, suite au départ de Diane Sabourin comme entraîneur-chef en GAF (et oui notre Diane qui est revenue!) et 1995,  enfin un premier local permanent dans le centre industriel de Lachenaie destiné spécifiquement à dispenser des cours de gymnastique artistique féminine au secteur compétitif. Un gros merci à la MRC des Moulins pour le  f inancement du loyer et au proprio monsieur Peetroons pour son soutien indéfectible pendant les dix ans qui vont suivre. 

1997, obtention d’une licence de bingo hebdomadaire les vendredis soirs à LaPlaine dont les revenus ont permis d’éliminer les nombreuses activités de financement que les bénévoles devaient organiser année après année; qu’il suffise de rappeler : campagne de vente de chocolat en septembre, cocos de Pâques chez Zellers, emballage chez Canadian Tires, soirées Casino, quilles, vente de hot-dogs et j’en passe…

2001, arrivée d’Éric-Luc Petit comme digne remplaçant de Jacinthe à la direction générale et, l’année suivante, de notre français préféré, David Altmeyer. Aussi intégration de la gymnastique au programme sports-études à la Commission scolaire des Affluents, un grand pas en avant pour nos gymnastes de haut niveau.

Sans vouloir dénigrer nos installations de la rue Lévis, que nous espérions un vrai centre de gymnastique pour Viagym! Enfin, une semaine avant les élections de 2003, la grande annonce par le gouvernement d’alors du support financier accordé à la ville de Terrebonne pour la construction du futur complexe aquatique et gymnique. Il faudra attendre 2007 pour la concrétisation de ce vieux rêve grâce à un partenariat exemplaire avec la ville de Terrebonne, la MRC des Moulins et la ville de Mascouche.

2004 fut l’année de l’organisation des premiers championnats de l’est du Canada en trampoline et surtout de l’octroi d’une première commandite de la part de la Caisse Desjardins Terrebonne de 125000$, montant renouvelé en 2008, pour le soutien à l’excellence et le développement de nos infrastructures. Merci aux dirigeants de la Caisse qui ont cru en nous.

2005, plusieurs s’en rappelleront, sera marquée par l’organisation des championnats québécois de GAF, GAM et sports de trampoline à l’ancien aréna de Mascouche. Que de péripéties on aurait à raconter sur l’organisation et finalement la tenue de cette importante compétition. Ce fut une grande expérience pour une foule de bénévoles et un beau succès, malgré le mauvais temps, le froid et la fameuse pluie qui avait la mauvaise idée de s’infiltrer un peu partout sous les chapiteaux.

Depuis lors, Viagym poursuit son développement, malgré l’abandon du programme de gymnastique rythmique et la fermeture du centre St-François de Ste-Anne des Plaines. Le Centre Viagym de la Cité des sports de Terrebonne est de plus en plus un grand succès, tous et toutes veulent s’y entraîner, alors que nos autres centres satellites demeurent en activité. La société BFI est devenue un autre commanditaire majeur en s’associant à Viagym pour 125000$ sur 5 ans. Un nouveau logo nous accompagne désormais.

Année après année, nous organisons une compétition, ce qui est devenue notre marque de commerce. En 2008, nous avons même tenue une sélection olympique en trampoline dans notre nouveau centre. Les efforts de tous les bénévoles qui soutiennent Viagym ne se dément jamais. Sans eux, l’avenir ne serait pas aussi prometteur. Tout comme la présence de nos nombreux partenaires corporatifs, professionnels, et institutionnels avec lesquels Viagym est en constante inter-relations.

 Des athlètes nous quittent, d’autres arrivent, notre groupe d’entraîneurs prend de la maturité et de l’expérience et les succès en compétition ne se démentent pas. Et nous vivons une première : la participation à des compétitions internationales.

Ainsi va la vie…à travers la gymnastique.

Raymond Paquin

Président